Annonce

Bonjour aux nouveaux inscrits ...

Avant de poster (sauf pour la partie offres et demandes d'emploi du forum), prsentez vous dans le forum "Prsentations". Si vous avez des soucis, n'hsitez pas me contacter par mail : allolivier2b (arobase) gmail.com. Pour votre "Prsentation", n'oubliez pas d'indiquer votre profession (grimpeur, bcheron ... etc) avec un premier message sympa pour faire connaissance.

Olivier

#13 28-06-2018 21:03:35

Darz
Chimpanz
Lieu: Rennes
ge: 32
Date d'inscription: 14-09-2015
Messages: 124
Site web

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

D'o tu tiens que je ne suis pas conscient de la  responsabilit de chacun? Je n'irai pas plus loin, encore une fois c'est de la masturbation  intellectuelle. Tu balances tout un tas de truc qui n'ont aucun rapport les uns avec les autres, avec condescendence.

Hors ligne

 

#14 29-06-2018 00:00:51

p'tit loulou
Ecureuil
Lieu: 56 morbihan
Date d'inscription: 08-02-2009
Messages: 302

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

Jolie discours mais dis moi, dans le sujet il est aussi histoire de tarification, par curiosit combien tarif tu ta journe par grimpeur pur pour toi ou l'un de tes collaborateur?

Hors ligne

 

#15 29-06-2018 00:11:56

Marc-Antoine
Membre vnrable
Lieu: Thorigny sur Marne (77)
ge: 55
Date d'inscription: 25-04-2008
Messages: 4298

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

D'accord avec Darz.
D'ailleurs tu as trouv le mot juste, j'y avais pens en revenant du chantier : Ta diatribe, c'est de la philo.
Et dans mon ide, ce n'est pas un compliment.
Les ides que tu sembles vouloir imposer ont peut-tre une signification prises individuellement. Mais tout mlang, cela n'a pas de sens.
Et ce n'est pas en rapport avec ma ralit.
Apparemment avec la tienne non plus d'ailleurs, ce qui est assez plaisant.
Alors j'ai un peu de mal voir l'objectif de ceci.

En ligne

 

#16 29-06-2018 00:21:48

alpin
Koala
Date d'inscription: 18-02-2018
Messages: 25

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

p'tit loulou a crit:

Jolie discours mais dis moi, dans le sujet il est aussi histoire de tarification, par curiosit combien tarif tu ta journe par grimpeur pur pour toi ou l'un de tes collaborateur?

Je te rpond en priv.

Hors ligne

 

#17 29-06-2018 00:27:11

alpin
Koala
Date d'inscription: 18-02-2018
Messages: 25

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

Ce qui fonctionne est cohrent et a du sens. C'est prouv par le quotidien et constitue notre ralit.

Marc-Antoine a crit:

D'accord avec Darz.
D'ailleurs tu as trouv le mot juste, j'y avais pens en revenant du chantier : Ta diatribe, c'est de la philo.
Et dans mon ide, ce n'est pas un compliment.
Les ides que tu sembles vouloir imposer ont peut-tre une signification prises individuellement. Mais tout mlang, cela n'a pas de sens.
Et ce n'est pas en rapport avec ma ralit.
Apparemment avec la tienne non plus d'ailleurs, ce qui est assez plaisant.
Alors j'ai un peu de mal voir l'objectif de ceci.

Hors ligne

 

#18 29-06-2018 05:47:07

le viok
Membre vnrable
Lieu: gabaye sud
ge: 58
Date d'inscription: 03-11-2010
Messages: 6981
Site web

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

Si tu vas par l Alpin , l'empoisonnement de la plante fonctionne bien aussi et a du sens pour les profiteurs mortels qui s'en lavent les mains............et aprs eux, le dluge.


"Le temps est un grand professeur, mais il tue tous ses lves"  H.B.

Hors ligne

 

#19 29-06-2018 10:33:09

alpin
Koala
Date d'inscription: 18-02-2018
Messages: 25

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

Bonjour Viok. Effectivement. Mais comme le salopard - le profiteur - , c'est pas toujours "l'autre", j'essaie de rflchir sur mes propres pratiques pour limiter mon impact et corriger mes erreurs. Ca commence souvent par l'change avec les clients et tous ceux qui dtiennent, en tant que gestionnaires d'espaces, le pouvoir de dcision - celui de dtruire ou de prserver - en fonction des conaissances qu'il ont ou qu'ils acquirent et des pratiques. Le meilleur forestier, pour moi, a la tte dans les livres autant que dans les arbres, et en mme temps que les pieds dans la terre. On peut effectivement se laver les mains des consquences de nos dcisions, pour les autres, mais alors ct cohsion sociale et partage du travail - l'humanisme (?) - il ne faut pas s'tonner de vivre ce qu'on vit. Pour Marc Antoine : effectivement, tout ide prise individuellement a une signification, mais c'est leur articulation (pas le mlange) qui donne du corps une action globale. Pour notre travail : un super bon relationnel, une thique - que tous revendiquent -, une bonne argumentation technique auprs du client, n'ont de sens que si le devis revient sign. Si tel n'est pas le cas, j'ai chou; le client fera autrement, avec bonheur peut-tre. Mais en m'efforant de pratiquer les tarifs les plus bas, permis par la prise des bonnes dcisions de gestion (charges et investissements), et en essayant de faire le travail le plus qualitatif possible (qu'il nous est possible...), je suis serein. Je ne travaille pas d'abord pour les clients, mais avant tout pour la plante et l'humain; pour que ce ne soit pas l'argent qui dcide de l'volution de nos territoires et de la manire dont on y vit, dont on en vit. Taux de retour positif de mes devis : Je suis pass de la moiti aux trois quarts prsent. Je ne sais pas prcisment quel niveau se situent les collgues, mais il me semble que ce peut tre un bon indicateur pour savoir si notre offre qualitative est en adquation avec la demande. suis intress par connatre vos propres retours. Il n'y a rien perdre... Bonne journe.

Hors ligne

 

#20 29-06-2018 10:50:06

vinz37
Petit Polatouche
Date d'inscription: 23-10-2011
Messages: 479

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

Coucou
Bon plus on lit ce fil et moins on comprend le sujet!
Pour en revenir sur le poste de depart, je vois pas l interet de compar notre proffession au pcheur et guide de montagbe ou autre! Certe la legislation est mal faite mais travailler a 2 est quanf meme un gage de secu! Et je dis ca alors que je taf tout seul!
Mais justement bon nombre de fois je me dis que j ai pas interet a me rater sinon je vais secher sur ma branche.

Je ne suis pas du tout d accord avec toi sur la secu, tu auras beau avoir tout les epi et pens a tout, l accident peu arriv,  que se soit une faute humaine ou une branche malade que tu n aurais pas vue! 9

Tu parle aussi pas mal de tarif mais on ne connai pas ta structure, vous etes combien  dans ta boite parce que c est pas tres clair! Et evidement , c est quoi un salaire descent pour toi, mais surtout pour tes ouvriers?

Hors ligne

 

#21 01-07-2018 00:58:47

alpin
Koala
Date d'inscription: 18-02-2018
Messages: 25

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

Bonjour Vinz37,
Je ne travaille qu'avec des techniciens, pas des ouvriers. Le travail deux, c'est du confort, assurment; de la scurit? Globalement, je pense que oui. Mais il faut quand mme prendre en compte le cot du recours systmatiques deux personnels qui rend parfois une prestation d'lagage inabordable pour certains travaux et certains clients. Ces situations, que nous connaissons tous, peuvent nous amener dcider de travailler seul, occasionnellement, sans pour autant sacrifier la scurit. Ce que je dplore et que j'aimerais voir, ou faire, voluer, c'est la situation actuelle o des artisans ne peuvent bnficier des garanties (indemnits de perte de salaires, etc...) en cas d'accident au seul motif qu'ils n'avaient pas travailler seul. Je pense que cette situation orchestre par la MSA - pour limiter ses obligations d'assistance - et par les grosses entreprises pour liminer la concurrence des artisans, ne va pas dans le sens de la cohsion sociale et peut laisser dmunis victimes et familles, alors que ces situations de travail sont relles et frquentes.
Pour le risque et pour la rfrence d'autres situations professionnelles risque - montagne ou mer - je pense que la comparaison est valable et permet de sortir du "microcosme arboriste" et d'apporter un clairage diffrent.
Dans la gestion de situations risque, on disitingue deux sources de dangers : Les dangers objectifs et les dangers subjectifs.
Un ala indpendant de toute action humaine est un danger objectif. Pour l'lagueur, ce pourrait tre effectivement un bois dont la structure et la rsistance mcanique est altre sans que cela soit dcelable extrieurement (Aucun signe mme de mauvais tat sanitaire de l'arbre...).
Un danger lis un facteur humain est un danger subjectif : apprhension excessive, fatigue, sur ou sous estimation de soi, excs ou manque de confiance dans l'quipier, mauvaise condition physique, mauvaise dcision, mauvaise adaptation une situation donne, mauvais choix technique ou d'quipement, et surtout l'erreur frquente de penser et vouloir tout matriser sans laisser la place - au niveau de la "scnarisation" de l'intervention - l'impondrable.
En fait, dans ton exemple de branche qui casse, mme si l'analyse peut surprendre, on peut souvent rduire la part d'ala. Sachant en effet qu'une part de danger objectif existe toujours (on rsumait autrefois en disant "qu'il n'existe pas de risque zro"), on prend logiquement la dcison d'adapter ses techniques - allant des deux points d'ancrage systmatiques, l'utilisation d'une nacelle ou d'une grue de levage... Bref, on prvoit, on anticipe, on s'adapte. On le fait tous... plus ou moins, alors qu'une analyse systmatique des situations et des risques (la gestion croise des risques, pour ceux qui a parle...) permet, avec une approche mthodique systmatise, d'aborder toute situation en la scnarisant pour aboutir la dcision finale : j'y vais, ou pas, seul ou pas, avec quels moyens, quelles techniques, pour quel cot (compatible ou pas avec mes moyens et la capacit du client, ou je prconise une autre solution (qui ne sera peut-tre pas mise en oeuvre par mon entreprise mais par une autre, ou en partenariat). Partant de l, on peut tout envisager, tout faire, en adaptant chaque fois les rponses, et en scurit. Ainsi, il n'est pas absurde, avant de grimper ou d'abattre un arbre, d'analyser son tat sanitaire et l'tat du sol, ou encore de le sonder la tarrire de Pressler. Il y a trop d'occasions de mourir accidentellement ou d'tre amen risquer sa vie pour des enjeux suprieurs qu'il est absurde de se mettre en danger au travail, pour simplement gagner sa vie, d'autant plus si les conditions de travail dangereuses sont imposes des salaris. La formation? Bien sr...
Bon WE.

Hors ligne

 

#22 01-07-2018 13:58:43

stihl castor
Ecureuil
Lieu: 77 saint sauveur sur ecole
ge: 35
Date d'inscription: 03-01-2016
Messages: 329

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

je suis d'accord avec darz a 100%, je crois tu te prend trop la tete, pour etre appais faudrait que tu vives sur une ile deserte.... ou ta dprime sur notre monde reviendrait au galop en voyant s'chou les plastiques sur le sable fin.....
comme dit plus haut, deux grimpeurs ou 2 gars sur un chantier c'est l'occasion d'enquiller plus vite et de SE MOTIVER pour enchainer le prochain chantier,

effectivement j'vacue avec un b120 qui pollue et pas avec un cheval de trait, et je suis content de quitt le chantier plus vite que prvu avec mon gros broyeur attel qui pollue lui aussi , mais qui m'vite bien des dchourchage a la ms200 qui pollue elle aussi et me fatigue

je travaille pour vivre et je ne vit pas pour travailler

j'aime mon travail et je bosse bien trop , pour ne pas vouloir finir toujours au plus vite, sur cette terre je ne possede rien hormis mon matos , alors oui j'assume d'enchain les chantiers au plus vite pour pass au suivant,
je suis comme beaucoup attrist de l'tat de notre magnifique planete, cration parfaite qu'on a dmoli en un sicle, mais dsol de vous le dire les gars, a va pas aller en s'arrangeant et la situation actuel que prend le monde est irrversible
j'essaie de vivre en poluant au minimum , en jetant au minimum et en respectant notre environement et les cratures qui m'entourent,
qu'en au fait de gagner de l'argent , je ne suis pas comme celui qui fait 2 arbres la semaines en 2 jours et qui part 5 jours en week end avec sa beuh et son van(qui pollue)
je suis plutot carrriste et l'argent gagn je le trouve durrement mrit, alors qu'en j'encaissse bien sur un chantier je suis content et je sais que gneralement je suis pass par rapport a mon prix infrieur aux collgues alors... je vois pas ou est le probleme, maitenant si pour toi les salaires de grimpe ne sont pas justifi, bah coute....  c'est ton avis!!!

Hors ligne

 

#23 01-07-2018 19:27:36

Clifhanger
Grand Sage Lmurien
Lieu: Corbires 11
ge: 48
Date d'inscription: 04-04-2013
Messages: 2818

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

En lisant le sujet, j'ai cru que Guylow foutait la merde...lol

Et non, je vais te dcevoir, Alpin, mais ce genre de discussion ne fait pas avancer le Schmilblick.
"Comment se tarter entre potes, juste pour le plaisir"... apparemment, tu ne fais pas parti des djeun's sortis du moule et tu gueules parce que la petite vieille du coin ne peut pas se payer un arboriste grimpeur.
Alors moi aussi, et comme la petite vieille, je gueule parce que la nouvelle directive sur le contrle technique m'a forc changer de bagnole ! Figure-toi que j'ai connu le temps o on pouvait rouler sur la route avec un achat de 500 francs (75 ), quelques pices achetes et de l'huile de coude. Tiens ! A ce sujet, le gaz augmente, du coup je vais devenir riche en augmentant le prix de mon bois de chauffe...mais j'oubliais que le carburant atteint des sommets (Tout dix balles ! Pardon 1.5 ...). En fait tout cela porte un nom : L'INFLATION. Une saloperie ce truc ! Mme avec du glyphosate tu n'arrives pas le flinguer !

Quant au ct tique...(thique pardon !) les gens en place font...ce qu'ils veulent !
Certes, il devrait tre de notre rle d'duquer le client (de repartir en te disant que tu n'auras pas le chantier car le client fera tabasser son arbre quand mme), le donneur d'ordre et tout le toutim.
"A l'impossible nul n'est tenu", je pense que cette expression est approprie au contexte, mme si elle est loin de satisfaire tes points de vue sur l'exigence, l'thique...


Proverbe bcheron:
C'est l'ide qui fait le bon bcheron, ce n'est pas la force !

Hors ligne

 

#24 02-07-2018 08:58:34

serialclimber
Super Polatouche
Lieu: Haute Savoie et Genve
ge: 45
Date d'inscription: 06-12-2006
Messages: 1139
Site web

Re: cohrence environnementale, mcanisation, tarifs et travail isol

Masturbation intellectuelle moi je dis !

la seule obligation rellement vitale c'est de ne pas te planter car tu n'as pas droit l'erreur :tu dois agir en conscience avec toute ton experience et tes connaissances ,dans un simulacre de lgalit impose au nom de la scurit ;pour au final contenter ton client ,gagner ta croute (qui s'amincit) ;et rester dans la lgalit !


OH mon dieu ...moi aussi je me rpands  ....vite un arbre grimper ,ou une fort explorer ...c'est plus productif pour mon petit cortex ...


"les arbres sont les vestiges d'une autre poque,des tches sur l'uniforme cendreux du ciment " Marc Gendron

Hors ligne

 

Partenaires

  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire

Elagueurs

  • Annuaire

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Powered by FluxBB


Partagez ce forum sur Facebook

[ Gnre en 0.060 sec., 16 requtes excutes ]