Annonce

Bonjour aux nouveaux inscrits ...

Avant de poster (sauf pour la partie offres et demandes d'emploi du forum), prsentez vous dans le forum "Prsentations". Si vous avez des soucis, n'hsitez pas me contacter par mail : allolivier2b (arobase) gmail.com. Pour votre "Prsentation", n'oubliez pas d'indiquer votre profession (grimpeur, bcheron ... etc) avec un premier message sympa pour faire connaissance.

Olivier

#1 02-03-2015 11:56:43

Emeraude
Ouistiti
Lieu: St Jean du Gard
ge: 40
Date d'inscription: 26-09-2013
Messages: 53
Site web

Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

Bonjour tous,

Une demande trs particulire d'un client me laisse perplexe. Je ne sais comment faire.

Ce client possde un gros merisier isol (port libre, assez tal), diamtre environ 50cm. Il a une trs belle structure mais est gravement malade. Ds que j'y retourne je prendrai des photos afin d'essayer d'identifier la cause, je suspecte un champignon.
A not que j'ai dmont deux autres spcimens proximit, plus jeunes, qui eux aussi taient malades, corce dforme et aubier en dcomposition sur les branches (bois de coeur presque intacte). Les sujets taient encore vivants.

Le client ne souhaites pas forcment "sauver" l'arbre. Il souhaiterai en fait le laisser mourir et conserver sa charpente comme tuteur pour un rosier grimpant. Ide originale qui suscite ma curiosit. Je l'ai dj fait avec tronc de chtaignier (sur pied), lequel supporte une glycine.

Le client m'a parl d'un ami lui, en suisse, qui a conserver un arbre mort dans le mme but. L'lagueur qui intervient sur cet arbre utilise un traitement inconnu afin de conserver le bois ( ce que j'ai compris). A priori, le dit lagueur reviens chaque anne pour, je cite, "faire une piqre de rappel l'arbre".

J'ai fait quelques recherches sans rsultat. La seule piste que j'ai trouve consiste retirer toute l'corce, brosser le bois puis le vernir. Option inenvisageable du fait des proportion de l'arbre en question.

L'arbre tant encore vivant, je me suis pos la question de l'utilisation de loxyde de cuivre. En introduisant dans l'aubier des tiges de cuivre (ou de la poudre) pour diffuser, de manire systmique, l'oxyde. Comme c'tait fait dans le temps sur certains arbres (cdre de mmoire) pour teinter le bois. Mais l'action anti-fongique du cuivre, ma connaissance, limite seulement le dveloppement des spores et non la propagation d'un champignon dj prsent, n'est-ce pas?

Autre questionnement, au del de la conservation de la charpente, comment conserver l'ancrage de l'arbre car, mon avis, le principal souci est le dparissement du rseau racinaire pour le maintien du sujet en place. Pourrait-on envisager l'ancrage du sujet l'aide de cbles fixs au sol par exemple.

Voil,

Je suis l'coute de toutes vos pistes, suggestions, retour d'exprience.

Merci d'avance,
Nico

PS: je vais tenter de contacter le confrre suisse pour avoir des informations.

Hors ligne

 

#2 02-03-2015 13:28:37

Clifhanger
Grand Sage Lmurien
Lieu: Corbires 11
ge: 51
Date d'inscription: 04-04-2013
Messages: 2910

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

J'ai fait quelques recherches sans rsultat. La seule piste que j'ai trouve consiste retirer toute l'corce, brosser le bois puis le vernir. Option inenvisageable du fait des proportion de l'arbre en question.

Tu peux le poncer mais c'est plus cher !   lol

L'arbre tant encore vivant, je me suis pos la question de l'utilisation de loxyde de cuivre. En introduisant dans l'aubier des tiges de cuivre (ou de la poudre) pour diffuser, de manire systmique, l'oxyde. Comme c'tait fait dans le temps sur certains arbres (cdre de mmoire) pour teinter le bois. Mais l'action anti-fongique du cuivre, ma connaissance, limite seulement le dveloppement des spores et non la propagation d'un champignon dj prsent, n'est-ce pas?

Dj, il faut l'achever le bougre (peu importe la mthode).
Ensuite, je le traiterais au sulfate de fer (neige hydrosature) pour viter toute attaque fongique.
Cette mthode tait utilise par les anciens (viticulture) pour les chalas (tuteurs bois qui se font bouffer au raz du sol).
J'allais oublier l'corage: impratif !

Pour finir, dsol si je le prends l'envers...

Le client m'a parl d'un ami lui, en suisse, qui a conserver un arbre mort dans le mme but. L'lagueur qui intervient sur cet arbre utilise un traitement inconnu afin de conserver le bois ( ce que j'ai compris). A priori, le dit lagueur reviens chaque anne pour, je cite, "faire une piqre de rappel l'arbre".

Je crois que l'lagueur suisse doit injecter un antifongique coupl d'un pesticide du genre permthrine.
Luck Clifh


Proverbe bcheron:
C'est l'ide qui fait le bon bcheron, ce n'est pas la force !

Hors ligne

 

#3 02-03-2015 14:54:38

Emeraude
Ouistiti
Lieu: St Jean du Gard
ge: 40
Date d'inscription: 26-09-2013
Messages: 53
Site web

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

Merci Clif pour la rponse,

Pour achever la bte, comme tu dis, j'avais pens aux chevilles de Cade et/ou sel de dneigement( priori a les zigouilles rapidement, des infos, autre mthode?), combin avec la taille svre qu'il va recevoir.

Si je ne me trompe pas le sulfate de fer est un anti-mousse pour gazon (entre autre). Ne va t-il pas colorer le bois en bleu?
Pourrais-je envisager l'utilisation de chaux (blanc horticole).

Nico

Hors ligne

 

#4 02-03-2015 19:14:18

Clifhanger
Grand Sage Lmurien
Lieu: Corbires 11
ge: 51
Date d'inscription: 04-04-2013
Messages: 2910

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

Pour achever la bte, comme tu dis, j'avais pens aux chevilles de Cade et/ou sel de dneigement( priori a les zigouilles rapidement, des infos, autre mthode?), combin avec la taille svre qu'il va recevoir.

C'est pas trop le moment de flinguer du mastodonte, l'idal c'est sve descendante. Or l, c'est tout le contraire...j'attendrai une saison ta place, de plus c'est facile argumenter...sve montante de gros moyens mettre en uvre en particulier dans le domaine ("sale") des pesticides: de grosses quantits utiliser, nani, nana...

Comme mthode, trs efficace mais dangereuse, c'est d'aviver le collet et de le badigeonner de glyphosate pur (au pinceau, pas avec les mains mme avec des gants !). Cette mthode n'est valable qu' sve descendante.
Elle est dangereuse pour deux raisons:
1- proximit de goteurs ventuels: enfants ou animaux domestiques,
2- problmes de propagation non-dsire, s'il existe un cas d'anastomose racinaire...a m'est dj arriv !

Pour ce qui est de la coloration, j'ai plus souvenir de noir que de bleu mais j'ai trouv ceci qui devrait t'aiguiller ( lire)...

La chaux vive "brlera" aussi. Pour ce qui est du ph aprs application...il ne faudrait pas que d'autres lments (silice...) interviennent et rendent le ph favorable aux lignivores de tous poils.

Quoiqu'il en soit, renseigne-toi auprs du "p'tit suisse" (fallait que je la fasse...c'est grave Docteur ?) pour connatre son "secret" et en plus tu feras de l'espionnage industriel.   lol (mais a il faut pas le dire !)


Proverbe bcheron:
C'est l'ide qui fait le bon bcheron, ce n'est pas la force !

Hors ligne

 

#5 03-03-2015 07:51:11

colarbol
Petit Lmurien
Lieu: Saint-Mzard
ge: 36
Date d'inscription: 21-01-2011
Messages: 1314

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

salut,
j'veux pas faire mon bioman, mais pour l'achever, plutt que d'y aller grand renfort de recette et de divers produits ne serait-il pas plus simple d'enlever une bande d'corce (jusq'a l'aubier) tout autour du tronc (technique de chvre) au niveau du collet...
il va tenter de survivre sur ses rserves quelques temps, mais si la sve ne monte plus...
Sinon il parait que l'ail marche pas trop mal, mais je ne suis pas spcialiste.
J'ai dj essay de demander certains particulier comment ils avaient fait pour faire crever les platanes devant chez eux mais comme le conseil gnral leur a mis une plainte au sur le dos, ils ne sont plus trs causants...
d'aprs les gars du CG au choix tu as glyphosate, round'up, acide de batterie, ail, gros sel, priori tu devrais arriver l'achever.
pour le conserver par la suite c'est une autre affaire, et je pense que sur du fruitier long terme a va tre compliqu...


Rien ne sert de courir... non vraiment, a ne sert rien.

Hors ligne

 

#6 03-03-2015 08:44:54

Emeraude
Ouistiti
Lieu: St Jean du Gard
ge: 40
Date d'inscription: 26-09-2013
Messages: 53
Site web

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

Merci pour les rponses,

J'ai oubli de mentionner que le dit merisier est sur une bancele* au dessus du potager... Il est environ 15m et il y a une petite bancele* intermdiaire. De plus la zone est trs frquente par les cerfs. Donc on va viter tout produit trop toxique de prfrence. (*bancele = terrasse)

Cliff,
La coloration noir (dans le lien que tu cites) est d au tannate de fer rsultant d'une raction entre le sulfate et les tanins (du th). Je connais un peu le sujet car j'ai, fut un temps, fabriqu des teintures naturelles.
Possible que cette raction se produise lorsqu'on badigeonne un arbre puisque le bois (l'corce surtout) contient naturellement des tanins.

Pour la chaux je ne parle pas de chaux vive mais d'une "chaux grasse" qui est un driv de chaux teinte (c'est pas facile de ce comprendre vu le nombre de varit de chaux qu'on peux trouver).

J'ai dj vu l'effet du sel de dneigement sur des acacias (robinier) qui pourtant sont trs rsistant.

Colarbol,
J'ai pens la possibilit de supprimer l'aubier sur toute la circonfrence mais il est trs probable qu'il surjette au pied, il me faut "zigouiller" le rseau racinaire aussi. D'o lintrt d'un produit systmique mais pas trop agressif pour viter de contaminer la zone.

Quelqu'un a dj utilis la technique des chevilles en Cade? J'en ai souvent entendu parl comme une mthode trs efficace.

Une ide vient de me venir l'esprit. Ne pourrait-on pas utiliser de l'huile de Cade pour le traitement du bois (en plus d'un anti-fongique, souffre?). C'est un trs bon rpulsif.

Nico

Hors ligne

 

#7 03-03-2015 10:52:02

colarbol
Petit Lmurien
Lieu: Saint-Mzard
ge: 36
Date d'inscription: 21-01-2011
Messages: 1314

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

il est trs probable qu'il surjette au pied

est-ce vraiment grave? quelques coups de scateurs de temps en temps.
pour l'huile de cade, l'ide est intressante, je sais que l o travaille ma compagne, ils s'en servent comme rpulsif sur les jeunes plants, sur le bois je ne sais pas...
a-tu penser te renseigner auprs de sculpteurs, menuisiers,...? qui auraient un peu plus l'habitude que nous de travailler sur du "bois mort".


Rien ne sert de courir... non vraiment, a ne sert rien.

Hors ligne

 

#8 03-03-2015 19:23:45

Clifhanger
Grand Sage Lmurien
Lieu: Corbires 11
ge: 51
Date d'inscription: 04-04-2013
Messages: 2910

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif


Proverbe bcheron:
C'est l'ide qui fait le bon bcheron, ce n'est pas la force !

Hors ligne

 

#9 03-03-2015 20:31:58

Emeraude
Ouistiti
Lieu: St Jean du Gard
ge: 40
Date d'inscription: 26-09-2013
Messages: 53
Site web

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

Bois stabilis... j'en utilise en coutellerie, c'est le top, le bois ne travail mme plus. Mais je te racconte pas le budget pour un arbre presque entier.

Au niveau prix du traitement: il faut compter environ 20 euros ttc par m linaire de poutres matresses...

+ les chevilles + pulvrisateur + cartouche pour le masque...

Merci quand mme pour l'info, toujours bon savoir.
Nico

Hors ligne

 

#10 03-03-2015 20:53:12

jeanjean
Modrateur
Lieu: corse du sud
ge: 54
Date d'inscription: 18-07-2009
Messages: 1397

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

Je ne comprends pas emeraude,tu traites tes manches de couteaux avec de l'insecticide?Mais comme je n'ai pas toujours le son sur mon pc,il se peut que des lments m'chappent ,dont le nom du produit...


La chute d'arbres serait la premire cause de mortalit chez les castors...

Hors ligne

 

#11 04-03-2015 08:52:49

Emeraude
Ouistiti
Lieu: St Jean du Gard
ge: 40
Date d'inscription: 26-09-2013
Messages: 53
Site web

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

Jeanjean,

Pour la coutellerie il est possible d'acheter du bois brut stabilis. Ce n'est pas le mme produit de traitement que pour les charpentes mais le procd est le mme: injection sous pression d'un stabilisateur (rsine acrylique dans le cas prsent).

Pour infos, chez mon fournisseur:
Un des produits de stabilisation en question
Fait industriellement a donne ceci: un exemple

Ce type de traitement est trs intressant. D'une part il rends le bois plus solide, il devient insensible aux variation d'hydromtrie et il est conserv "dans son tat" mme en prsence d'un champignon dans le bois. J'ai un trs beau couteau avec manche en htre stabilis sur lequel on voit parfaitement le myclium qui est noir.

Nico

Hors ligne

 

#12 04-03-2015 10:16:21

colarbol
Petit Lmurien
Lieu: Saint-Mzard
ge: 36
Date d'inscription: 21-01-2011
Messages: 1314

Re: Conservation d'un merisier malade/mort comme support dcoratif

icon_horssujet
salut, au sujet de la coutellerie,
o te fournis-tu en lames, et autres accessoires (en particulier pour couteau pliant, si t'en fait)?
je suis plutt tournage, mais j'aime bien travailler les bois mes heures perdues, j'ai fait un tour sur le site que tu viens de citer, intressant, si t'en a d'autres des comme a (en franais, c'est plus facile pour moi)


Rien ne sert de courir... non vraiment, a ne sert rien.

Hors ligne

 

Partenaires

  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire

Elagueurs

  • Annuaire

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Powered by FluxBB


Partagez ce forum sur Facebook

[ Gnre en 0.062 sec., 16 requtes excutes ]