Annonce

Bonjour aux nouveaux inscrits ...

Avant de poster (sauf pour la partie offres et demandes d'emploi du forum), prsentez vous dans le forum "Prsentations". Si vous avez des soucis, n'hsitez pas me contacter par mail : allolivier2b (arobase) gmail.com. Pour votre "Prsentation", n'oubliez pas d'indiquer votre profession (grimpeur, bcheron ... etc) avec un premier message sympa pour faire connaissance.

Olivier

#1 25-09-2013 17:14:25

frks83
Ouistiti
Lieu: 74
Date d'inscription: 13-06-2010
Messages: 75

resistance des arbres?

bonjour a tous et toutes.

j'aimerais si il existe une sorte de rcapitulatif concernant la rsistance des arbres?

je pose cette question car j'ai tendance a mettre de plus en plus haut mon point d'ancrage et donc sur du plus en plus petit...

en prenant que des axe verticaux et des arbres en pleine forme, savez si il existe un tableau des essences qui cassent plus ou moins facilement et le contraire qui rsiste particulirement bien?

si non on peut en faire un?   siffle

Hors ligne

 

#2 25-09-2013 19:32:43

Pino
Grand Sage Lmurien
Lieu: Provence
ge: 49
Date d'inscription: 22-09-2010
Messages: 2615

Re: resistance des arbres?

Pas de tableau ma connaissance...

En gnral l'ensemble de la profession vite l'ancrage unique sur un diamtre de moins de 10 cm, voire 15 cm si c'est "du fragile" ou que a tire beaucoup "en arrachement" (angle axe / rappel assez ouvert)...

Pour les essences communes, du plus solide au moins solide, approximativement, a pourrait donner :

Dans les "solides" : Platane, chnes, frnes, micocouliers, cyprs...

Dans les "standards" : les pins, sapins, marronnier, tilleuls, acacia (encore que j'hsite le placer dans les solides)...

Dans les "fragiles" : saules (particulirement le saule fragile ou saule cassant, dont les branches latrales cassent comme du verre, ds que l'aubier est coup), les peupliers

Toutes les essences n'y sont pas, mais je mentionne celles sur lesquelles je grimpe "le plus souvent"...


La taille svre est l'arboriculture ce que la saigne tait la mdecine il y a trois cents ans : une pratique qui affaiblit considrablement le sujet, sous prtexte de vouloir le fortifier...

Carpe Diem...

Hors ligne

 

#3 25-09-2013 21:04:27

soldat louis
Petit Polatouche
Lieu: Saint Macaire (33 Gironde)
ge: 52
Date d'inscription: 01-07-2008
Messages: 694
Site web

Re: resistance des arbres?

Une question qu'on se pose souvent je pense.

Pour mon exprience dans les "solides" je rajouterais le htre et l'rable. Dans les "standards" le sophora. Dans les "fragiles" le bouleau et le cerisier...


on rcolte ce que l'on sme .

Hors ligne

 

#4 25-09-2013 22:11:54

frks83
Ouistiti
Lieu: 74
Date d'inscription: 13-06-2010
Messages: 75

Re: resistance des arbres?

quand vous dites fragiles vous avez dj eu de la casse au niveau du point d'ancrage? parce que la chaud! pour ma part dans les solides: htre rable frne chne noyer

standart : pica, cerisier,

assez fragile: marronnier (pas fait tant que a mais ceux que j'ai fait tait pas en pleine forme) , bouleau et euh je reflechis pour le reste

Hors ligne

 

#5 26-09-2013 04:17:08

Marc-Antoine
Membre vnrable
Lieu: Thorigny sur Marne (77)
ge: 58
Date d'inscription: 25-04-2008
Messages: 4620

Re: resistance des arbres?

Tiens, j'aurais mis le bouleau dans les solides, souple mais tenace.
solides aussi le noyer, le robinier, le charme.
Le cyprs de l'Arizona, impossible casser, mais certains autres cyprs sont bien plus fragiles.
Attention aux petits diamtres sur le frne, a tient ... ou a casse net.
Pour les pins, attention aussi. Je n'en ai pas vu beaucoup (alors pour l'identification, hum ...), mais certains sont rsistants, d'autres cassent comme le peuplier d'italie.
J'hsite pour classer le cdre, bois cassant mais quand mme relativement costaud.

quand vous dites fragiles vous avez dj eu de la casse au niveau du point d'ancrage?

Deux fois, en forte traction latrale pour faire un bout de branche dans le bas de la couronne.
Un rejet de tte dans un rable tt (arrachement le long de l'axe coup) et une pseudo tte filiforme dans un tilleul, casse en plein bois 2 m sous le point d'ancrage. Heureusement, j'tais en double ancrage les deux fois. Et oui, l, c'est chaud !

Hors ligne

 

#6 26-09-2013 07:37:23

le viok
Membre vnrable
Lieu: gabaye sud
ge: 61
Date d'inscription: 03-11-2010
Messages: 7715
Site web

Re: resistance des arbres?

Je ne sais pas si c'est trs bon de donner une liste qui peut hlas , tre vite dmenti par justement l'exception qui confirme la rgle.

Le petit dfaut pas vu, la traction trop horizontale ,un peu trop confiant ,etc...........


"Le temps est un grand professeur, mais il tue tous ses lves"  H.B.

Hors ligne

 

#7 26-09-2013 07:56:25

Pino
Grand Sage Lmurien
Lieu: Provence
ge: 49
Date d'inscription: 22-09-2010
Messages: 2615

Re: resistance des arbres?

La liste que j'ai donne n'a rien de dfinitif, et n'est finalement que le ressenti que j'en ai, avec ma petite exprience... Et je me plaais dans le cas "classique" d'un ancrage sur un axe sain, sans dfauts structurels (pas de rejets, de traces de grosses blessures, ou autres...). Et comme on travaille sur du vivant, ben, forcment, on trouve des cas particuliers...
Pour en revenir aux pins, il est vrai que certains pins parasols, et quelques pins d'Alep ont des branches latrales qui "partent" des fois plus vite qu'on ne le souhaiterait... Heureusement que je n'ai jamais t confront ce problme sur les ttes sur lesquelles j'tais ancr...

De toute faon, pour travailler l'esprit tranquille, si tu as un doute, double ancrage! Mme si tu risques un beau gadin en cas de casse de l'un d'eux, a te sauve la mise, en t'vitant de te viander par terre, comme l'voquait Marc-Antoine...


La taille svre est l'arboriculture ce que la saigne tait la mdecine il y a trois cents ans : une pratique qui affaiblit considrablement le sujet, sous prtexte de vouloir le fortifier...

Carpe Diem...

Hors ligne

 

#8 26-09-2013 09:08:09

serialclimber
Super Polatouche
Lieu: Haute Savoie et Genve
ge: 49
Date d'inscription: 06-12-2006
Messages: 1141
Site web

Re: resistance des arbres?

Suis pas trop chaud pour tablir une liste qui dirait l c 'est du solide tu peux y aller les yeux ferms !!!....un arbre rput "fragile " mais sain ; sera  toujours moins  fragile qu'un arbre rput "costaud" mais fragilis par un pathogne ....

L on taill des grands arbres (25,30 m) qui restaient debout aprs un fort pisode temptueux .

Il y a des chnes ,platanes ,aulnes ,tilleuls et frnes surtout : et bien on a trouv des torsions,dchirures ,fentes longitudinales ...dans les houppiers plus de 20 m

De mme , les frnes sont bourrs d'inonotus hispidus  ,et les racines des chnes attaques par l'armillaria mellea ...

Bilan : les 3 vieux grimpeurs (dont je fais partie) n'taient pas forcment trs l'aise ;malgr de nombreuses annes de pratique ....

Et on du prendre une nacelle pour  dmonter 3 gros frnes  qui taient  carrment craignos .

Aussi , je pense que rien ne remplace l'exprience et le petit diag visuel de l'arbre avant de monter dedans ;il s'agit plutt de "sentir" l'arbre ,son poids sur les branches ...plutt que de se dire c'est une essence solide ,je fonce .

A noter que nos deux jeunes (et forts  grimpeurs ),eux seraient mont sans problme ....ou en totale mconnaissance des risques ???

Peu tre qu'on devient "poltron " avec l'ge  en lagage :D


"les arbres sont les vestiges d'une autre poque,des tches sur l'uniforme cendreux du ciment " Marc Gendron

Hors ligne

 

#9 26-09-2013 10:08:05

countryboy
Chimpanz
Lieu: fecamp
ge: 39
Date d'inscription: 19-08-2011
Messages: 184

Re: resistance des arbres?

Plus1  serialclimber

Hors ligne

 

#10 26-09-2013 21:09:16

frks83
Ouistiti
Lieu: 74
Date d'inscription: 13-06-2010
Messages: 75

Re: resistance des arbres?

serialclimber a crit:

Suis pas trop chaud pour tablir une liste qui dirait l c 'est du solide tu peux y aller les yeux ferms !!!....un arbre rput "fragile " mais sain ; sera  toujours moins  fragile qu'un arbre rput "costaud" mais fragilis par un pathogne ....

L on taill des grands arbres (25,30 m) qui restaient debout aprs un fort pisode temptueux .

Il y a des chnes ,platanes ,aulnes ,tilleuls et frnes surtout : et bien on a trouv des torsions,dchirures ,fentes longitudinales ...dans les houppiers plus de 20 m

De mme , les frnes sont bourrs d'inonotus hispidus  ,et les racines des chnes attaques par l'armillaria mellea ...

Bilan : les 3 vieux grimpeurs (dont je fais partie) n'taient pas forcment trs l'aise ;malgr de nombreuses annes de pratique ....

Et on du prendre une nacelle pour  dmonter 3 gros frnes  qui taient  carrment craignos .

Aussi , je pense que rien ne remplace l'exprience et le petit diag visuel de l'arbre avant de monter dedans ;il s'agit plutt de "sentir" l'arbre ,son poids sur les branches ...plutt que de se dire c'est une essence solide ,je fonce .

A noter que nos deux jeunes (et forts  grimpeurs ),eux seraient mont sans problme ....ou en totale mconnaissance des risques ???

Peu tre qu'on devient "poltron " avec l'ge  en lagage :D

tout a fait d'accord avec toi je parlais pour des arbres sains et axe verticaux

Hors ligne

 

#11 27-09-2013 10:09:51

Emeraude
Ouistiti
Lieu: St Jean du Gard
ge: 40
Date d'inscription: 26-09-2013
Messages: 53
Site web

Re: resistance des arbres?

Bonjour,

Je me permet d'intervenir pour apporter un petit complment d'infos.

Je suis tout fait d'accord avec le fait que l'exprience et un bon diagnostic du sujet et plus important qu'une classification gnrale. Nanmoins voici un petit doc regroupant les essences les plus communes que j'utilise frquemment en froissartage et autres bricolages. Vous y trouverai une ligne "lasticit flexibilit". Evidement ce sont des moyennes. Je ne me souviens pas de la source du doc mais elle est fiable.


http://imageshack.us/a/img585/4540/oaou.jpg
http://imageshack.us/a/img208/9059/yr36.jpg
http://imageshack.us/a/img837/8707/19wt.jpg
http://imageshack.us/a/img837/273/5hu6.jpg



Je pense qu'il faut considrer plusieurs critres distincts: la souplesse du bois, sa rsilience et le type de fibre qui le compose. Je sais pas si je suis clair pour tout le monde. La souplesse est un facteur de rsistance aux chocs (par absorption). La rsilience un facteur de rsistance aux contraintes ( une charge et une orientation donne). Le type de fibre quant lui dtermine le type de la rupture (totale ou partielle).

Un exemple concret: Le chtaigner est un bois assez souple et moyennement rsiliant, sa grande particularit rside dans le type de fibre qui le compose, grosses et trs longue. De se fait mme lorsqu'il y a rupture il est trs frquent qu'elle ne soit pas totale et qu'il reste en partie attach.

Enfin, ma petite exprience. Il y a un bois dont je me mfie plus que tout c'est le Thuya, trs cassant et difficile d'accs.

Mes deux balles,
Nico

Dernire modification par Emeraude (27-09-2013 10:11:41)

Hors ligne

 

#12 27-09-2013 12:29:07

soldat louis
Petit Polatouche
Lieu: Saint Macaire (33 Gironde)
ge: 52
Date d'inscription: 01-07-2008
Messages: 694
Site web

Re: resistance des arbres?

Trs intressant, et trs sympa ton site.

Merci


on rcolte ce que l'on sme .

Hors ligne

 

Partenaires

  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
  • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire
    • Partenaire

Elagueurs

  • Annuaire

Pied de page des forums

[ Allez en Haut de la Page | Allez aux Forums ]

Powered by FluxBB


Partagez ce forum sur Facebook

[ Gnre en 0.050 sec., 17 requtes excutes ]