Elagage sévère
 
Accueil Elagage et Soins aux Arbres

Vous avez une question sur vos arbres ou sur votre matériel ... c'est par ICI.

Vos photos
Forum

La taille de restructuration ou taille "sévère"en exemple (page 3/4)

 

Si vous êtes obligé (le particulier veut garder son arbre) de pratiquer une taille sévère (bâtiment, arbre rabattu il y a plusieurs années avec une base malade maintenant...etc.), il faut savoir que plusieurs interventions sont alors à envisager par la suite, pour chaque année sélectionner les nouveaus rejets afin de garder à l'arbre sa taille "rassurante pour le client", et ceci afin d'éviter de tailler sur du gros diamètre ce qui est préjudiciable pour l'arbre.

Elagage peuplierVoici un premier exemple d'une taille de restructuration sur un peuplier. La taille de restructuration consiste à pratiquer sur l'arbre une refonte de son port. On pratique cette taille quand un arbre se trouve trop près d'un bâtiment ou devient trop imposant...(trop d'ombre, problèmes de voisinage...etc.).

Vous pouvez cliquer sur la photo de gauche.

C'était un arbre qui n'avait jamais été élagué. Il avait subit au fil du temps divers attaques branches cassées et déchirées, repousses sur des parties fragiles et chicots. De plus ce peuplier commençait a prendre de l'ampleur et le propriétaire voulait tous en conservant l'arbre protéger sa maison en cas de rupture d'une charpente. Sur les deux photos ci-dessous, j'ai commencé la taille par la partie B de l'arbre. J'avais décidé pour ce peuplier de retirer 1/3 du houppier. Ni plus, ni moins et cela pour lui garder un port naturel tous en protégeant la maison et le jardin.

Elagage peuplierC'est a partir de cette réduction de la tête de l'arbre que toute la taille ce décide. Car il faut en réduisant l'arbre penser à sa forme future. Ne pas oublier de pratiquer la taille sur tire sève comme sur la petite photo de gauche ci-dessous. Après avoir réaliser la réduction de la tête, il a fallu nettoyer l'intérieur du peuplier de toutes les branches inutiles ainsi que du bois mort. Voilà donc sur la photo de droite ci-dessous le résultat final.

L'arbre garde ses charpentières principales et ses branches maîtresses avec leur tire sève. La taille, bien que "sévère", n'empêche pas à ce peuplier de garder une belle forme mais maintenant c'est un arbre qui peut devenir dangereux dans le temps à cause des rejets qui vont repartir sur des coupes assez importante. Des rejets qui pousseront sur l'exterieur donc avec une attache fragile dans le temps. Il faudra ensuite tous les ans venir l'entretenir et vérifier les problèmes qui sont survenus suite à cette taille trop sévère.

Vous pouvez cliquer sur les 2 photos ci-dessous.

Elagage peuplierElagage peuplier

 

Deuxième exemple sur un eucalyptus :

 

Le deuxième exemple que j'ai pris est celui d'un eucalyptus qui avait prie une ampleur trop importante. De plus le port de cet arbre se trouvait déséquilibré suite à des charpentières beaucoup trop grandes sur un de ses côtés (voir photo ci-dessous) et par d'autres cassées par le vent.

Les cadres en rouge montrent une partie de l'intervention. L'eucalyptus a été diminué sur sa hauteur (descente de cîmes = beaucoup de bois mort au niveau de la tête de l'arbre) et sur ses côtés. La partie intérieure a été éclaircie (bois mort et allégement des branches). Malgré que l'arbre est été taillé fortement (les coupes ont été faites sur du gros diamètre), il garde un port beaucoup plus équilibré qu'avant l'intervention mais même problème que la taille du dessus, il est maintenant obligatoire pour le client de faire vérifier son arbre tous les ans afin de ne plus pratiquer une taille aussi sévère par la suite et de pouvoir intervenir sur du petit diamètre pour les années qui vont suivres.

 

Elagage EucalyptusElagage Eucalyptus

 

Suite : La taille sur tête de chat, les périodes de tailles et les mastiques ...

 

 
Entreprises élagage